Le choix de fin de vie.

Depuis le mois de décembre dernier j’apporte entièrement mon soutien à ceux qui se battent afin de faire passer la loi sur la fin de vie, afin que chacun de nous puissions choisir quand nous souhaitons arrêtez tout ce qui est médical, dans le cas ou nous nous trouvons devant l’impasse médicale.

La France n’est malheureusement pas du tout en avance dans le domaine de la fin de vie, que ce soit sur l’euthanasie active (c’est à dire avec l’accompagnement d’une équipe médicale) , soit en arrêtant les traitements en cas de maladie qui ne peut pas s’améliorer.

Il faut peut-être avoir traversé le désert pour comprendre qu’un jour il faut signer sa carte pour un départ immédiat, sans souffrance tout en restant digne et pourquoi pas conscient de son départ de ce monde dans lequel, la compassion est encore absente bien souvent.

On peut en France écrire nos volontés anticipées sur ce choix, afin que nos proches ne se posent pas eux la question à notre sujet, ou comme dans le cas de Monsieur Vincent Lambert la famille se déchire pour X raison que ce soit. Choisir de laisser un être cher partir est lourd pour certains et un acte d’amour pour les autres. Il n’y a pas de règle, pas d’objectivité, seuls ici les émotions et peut-être un peu sa propre personne entre en ligne de compte.

Reste que l’Affaire Lambert nous montre encore aujourd’hui malheureusement que juste en « parler en famille » ne sert à rien, la tutelle non plus ne sert à rien, puisque que dans le cas présent ce ne sont pas les parents qui auraient dû agir mais l’épouse de Vincent, et contre toutes attentes (ou pas) les parents se rebellent et refusent d’admettre que leur fils aurait pu envisager cette situation, ils se bornent à vouloir le laisser en assistance médicale (puisque son cerveau est mort) et le regarder mort sur son lit.

Je mets tous les soirs dans mes pensées, mes méditations cet homme, mais surtout sa famille afin que son histoire serve à la France, mettre sur pied un véritable texte de loi pour faciliter la mort à ceux qui ne vivent plus.

Signez cette « pétition » en soutien à la famille de Vincent pour que tout ceci s’arrête pour lui et qu’on le libère enfin.

Vous pouvez aussi télécharger la base des volontés anticipées par ici.

Ah oui dernière chose, remplir les documents et préparer son grand départ ne le précipite pas 🙂

Nathalie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :