Vous avez dis Tramadol, Doliprane, Codéine ??

Un petit coup de gueule de bon matin parce que j’en ai marre de lire certaines choses culpabilisantes sur facebook un matin sur deux.

Tramadol, paracétamol, opiacé et cie….

Encore une fois ce matin je tombe sur un article qui nous met comme titre « arrêter ces médicaments sinon vous allez mourir. Hum rien ne m’excède davantage depuis que je suis malade que ce genre d’articles, les auteurs de ces articles anti-traitements visiblement et pensant à bien font énormément de dommages psychologiques aux gens qui lisent leurs écrits.

En effet, lorsque la vie nous amène vers de grosses épreuves de santé, on ne se pose pas vraiment tout de suite la question à savoir si le traitement qu’on va nous administrer est avec ou sans danger, non non ça n’existe pas un patient à qui on dit « vous êtes atteint de cancer de la rate stade 4 » voilà la liste des effets potentiellement secondaires que vous pourriez éventuellement avoir à subir si vous acceptez de traiter votre cancer, mais pensez-y bien parce que les effets pourraient vous tuer.  Vous avez déjà entendu ça vous ? moi pas pourtant j’ai passée pas mal de temps en hématologie pour ma Leucémie, mais non on ne nous présente pas les choses comme ça, et bien même on le ferait, la priorité serait quand même de les prendre les traitements et de vivre non ?

Depuis 2013 date de ma rencontre avec Arthur mon cancer comme j’aime l’appeler, pratiquement toutes les semaines je vois passer ce genre d’articles, et malheureusement pour moi, souvent de mes médicaments en font partis.  De deux choses l’une, on se précipite chez le médecin en le traitant de colombs finis qui nous empoisonne à petit feux avec son traitement que forcément il sait dangereux au point de nous faire mourir, et on arrête tout, et là par magie que se passe-t-il ? PAF on rechute dans notre cancer et nos douleurs et on ne vit plus. Bravo l’auteur de ces articles à raison ces médicaments peuvent nous faire mourir (oui surtout si on les arrête subitement).

Deuxième possibilité et c’est à mon avis la plus fréquente, le malade qui doit prendre un des médicaments de la liste, voir deux ou trois de ces médicaments pour mon cas, rentre dans une spirale de culpabilité énorme qui psychologiquement le rendra malade, prendre tous les matins et tous les soirs des médicaments qui peuvent nous tuer c’est lourd pour n’importe qui, même les plus fort moralement se posent des questions en portant les comprimés de leurs boites à leur bouche.

Ce que les auteurs de ces articles ne se posent pas comme question, c’est le mal qu’ils peuvent faire, lorsque l’on est atteint d’un mal quel qu’il soit, on essai de le soigner avec les possibilités qui s’offrent à nous, mais certains médicaments avec énormément d’effets secondaire ne peuvent ni être suppléés par un autre et encore moins ne pas être administrés, je pense par exemple à la cyclosporine , cet antirejet très puissant qui permet aux différents organes de ne pas être rejetés au moment d’une greffe, ou à la moelle de ne pas rejeter le corps qui l’habitera. Est-ce bien utile de culpabiliser le malade de le prendre ?

Les maladies comme la fibromyalgie, le Gougerot, les polyarthrites, sclérose en plaque et compagnie n’ont pas énormément de possibilité de traitement, et oui , tous les traitements anti-inflammatoire ou anti-douleur sont nocif, ceci dit vos pilules mesdames aussi sont nocives, vos cachets viagra messieurs sont nocifs, ah oui votre sirop contre la toux pour vos enfants sont aussi avec conséquences, et pourtant vous les prenez sans vous demander si demain il vous arrivera quelque chose de grave à cause de ces traitements non ?

Ne venez pas me parler des méthodes alternatives, je les connais, j’en fais une partie de mon travail, mais dans certains cas, il n’existe pas d’alternative à la médication chimique.

SVP arrêter d’encourager ces auteurs à culpabiliser la moitié de la population avec ces articles en arrêtant tout simplement de les partager à tout va.

Merci au nom de tous les malades forcés un jour ou l’autre de se soigner.

Un commentaire sur “Vous avez dis Tramadol, Doliprane, Codéine ??

  1. Pourquoi t’encombrer avec cette culpbilité ma chere amie? Tu prend tes medicaments par pas le choix et pour etre soulager et traiter..je me dis une chance que ca existe…sinon, si nous etions au moyen age,on serait une bonne gang les pieds devant au cimetière..moi la premiere..je me fou des opinions des autres..si j avale quelques medicaments ca ne regarde que moi ..et meme droit pour les autres..c est MON corps! J avale ce que JE veux…les granos, les moralisateurs,les controlants, les Madamejesaistoutmieuxquepersonne…m’en tappe lol vivre et laissez vivre bisous la puce xxxx

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :