S’ancrer dans le moment présent

Il existe plusieurs manières de s’ancrer dans le moment présent. Pourquoi faire ça? Être dans le moment présent nous permet de profiter au maximum de ce qui se passe à ce moment précis. Quand on ressasse notre passé on ne voit pas ce qui se produit présentement, lorsque l’on est dans la projection (futur) on ne vit pas non plus le moment présent. Vivre le moment présent c’est faire UN avec ce qui se passe…..

Donc comment se ramener au moment présent?

  • La méditation
  • Écouter de la musique
  • Jardiner
  • Prendre une marche en ville ou en nature
  • Faire une activité artistique
  • Faire à manger
  • Faire du sport
  • Prendre un bain chaud avec un peu de musique
  • …….

Je suis loin d’être une pro de la méditation, mais quand j’en ressens le besoin je me télécharge une des nombreuses méditations guidées qu’on peut trouver facilement sur internet. J’aime bien celles de Nicole Bordeleau et celles de Doreen Virtue….. Pour n’en citer que deux. Ça me calme, ça me ramène facilement dans l’instant présent….. Dans les périodes de grand stress, j’en écoute beaucoup et ça me fait un bien fou.

Écouter de la musique, quand je ne suis pas capable d’endurer le silence…. hé oui, ça m’arrive aussi…. J’écoute n’importe quoi…. Quand je ne me sens pas bien avec un genre de musique je change de poste… j’ai Stingray sur ma télé (Québec)…. Donc tous les genres de musique s’y retrouvent…. Il y en a pour tous les goûts et je n’ai pas à endurer la parlotte (le blabla inutile) des animateurs de radio et les publicités non plus.

Jardiner pour moi c’est soit une corvée soit un plaisir…… ça dépends des douleurs. Si c’Est une pas pire journée, je sors mes outils de jardinages (l’été bien entendu) et je sème et plante ce que je veux planter dans mes platebandes et jardin et ensuite tout au long de la saison je désherbe et récolte le fruit de mon travail…. Il n’y a pas grand-chose de non comestible dans mes platebandes et jardins… hé oui, je plante mes fines herbes et plants de tomates et autres légumes soit en avant de la maison, soit dans le jardin en arrière de la maison.…. Je n’ai pas pu résister à planter deux sortes de marguerites ces plantes ne sont pas comestibles, cependant certaines personnes mangent les boutons de marguerites marinés comme si c’étaient des câpres. Ça fait un bien fou de mettre les deux mains dans la terre…. Hé non, je ne mets pas des gants pour jardiner donc j’ai vraiment les deux mains dans la terre. Jardiner c’est aussi s’occuper de ses plantes d’intérieurs…. Quand on jardine, je ne sais pas si vous avez remarquez mais on est à faire ce qu’on fait et on ne pense à rien d’autre…. Donc on est dans l’instant présent le pourquoi ça fait tellement de bien!

Prendre une marche, n’importe où, mais prendre une marche seulement pour prendre une marche et regarder ce qu’il y a autour de nous. Pas toujours possible…. Mais lorsque je le fais c’est parce que je suis à la campagne et que ça m’inspire…. J’aime aller écouter les bruits de la forêt, et le bruit de l’eau qui coule dans une rivière ou sur le bord de la mer. C’est fou comme ça relaxe…. Mais je dois vous dire que je ne le fais pas assez souvent, les douleurs ne me laisse pas ce loisir……

Faire à manger c’est pour moi soit un plaisir soit une corvée. Une chance que mon homme aime faire à manger….. En revanche quand les douleurs me laissent la paix un peu… j’arrive à cuisiner des bons petits plats. Hé oui, je dois m’assoir souvent mais pas le choix si je veux faire du pain, des biscuits, des muffins, et autres desserts tout aussi savoureux. J’aime aussi préparer des plats qui cuisent doucement dans la mijoteuse. J’aime bien la mode qui nous fait cuisiner tout dans un plat. Mais ce n’est pas l’activité qui me rend le plus zen, parce que c’est source de douleur pour moi, mais pour d’autre personne c’est une manière de s’ancrer dans l’instant présent.

Faire une activité artistique, n’importe laquelle…. Peindre, tricoter, crocheter, faire du bricolage, du scrapbooking, prendre des photos, broder, tisser, jouer d’un instrument de musique, chanter, danser, dessiner, ….. N’importe quoi pourvu que vous créé quelque chose. Quand on crée, on est systématiquement dans l’instant présent. Pour ma part c’est la broderie qui me passionne….. Quand je brode, peu importe la sorte de broderie, je suis concentrée sur ce que je fais et ne pense à rien d’autre…. J’ai appris la broderie toute suite après avoir été soignée pour un cancer de la glande thyroïde…… Une chance par ce que je ne sais pas si je serais encore de ce monde…. Si je n’avais pas eu la broderie.

Pour certaine le sport est aussi une manière de s’ancrer dans l’instant présent, mais pas pour moi…..

Prendre un bon bain chaud avec ou non de la musique…. Ça fait un bien fou si on arrive à ne penser à rien…. J’y ajoute du sel d’Epson que je parfume avec des huiles essentielles…..

Il faut trouver une manière de s’ancrer dans l’instant présent. L’instant présent est source de calme et de bien-être. Si vous être trop stressé ou trop anxieuse, essayer de faire un petit pas dans cette direction et essayez quelque chose qui vous ramènera dans un calme relatif…. Et se sera un bon début.

Lucie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :