Comme il faut un premier article, voilà!

Dans le qui « sommes-nous », je mentionnais que nous allions partager nos passions, vous allez vite vous rendre compte que même si je n’ai pas grand-chose à dire, rares sont mes articles qui seront courts c’est comme ça quand je me lance, je me lance, résumé et moi ne sommes absolument pas amis.

J’aime beaucoup prendre un fait d’actualité et en parler avec les autres histoire d’échanger nos points de vues, j’essaie de ne pas poser de jugement sur une situation si je n’en connais pas tous les aboutissants, mais il m’arrive comme tout le monde de m’emporter un peu, mais bon c’est pas bien grave, on est ici entre nous n’est-ce pas?

Surtout il ne faut pas hésiter à nous mettre un petit message, nous essayerons de répondre à tout le monde (encore faut-il qu’il y ait du monde, ça, on verra) , nous aimerions, non nous exigeons un minimum de respect, dans le cas contraire, nous effacerons et ne répondrons pas à votre message. On peut critiquer et être d’avis contraire sans pour autant être irrespectueux ou impoli.

J’espère que notre chez-nous deviendra un peu chez-vous au fil du temps.

Juste derrière la Porte ? pourquoi ce titre.

Pourquoi derrière la porte, tout simplement parce qu’au moment de ma greffe de moelle un moment je me suis endormie et j’ai eu l’impression de me retrouver devant une porte. Je ne sais pas ce qui se trouvait derrière la porte mais ma main a refusé de tourner la poignée pour ouvrir la porte. On peut imaginer que derrière cette porte il y avait l’autre monde, ce monde qui représente la mort.

Depuis ce jour, je n’ai plus jamais regardé une porte fermée de la même manière. Depuis ce jour j’ouvre les portes en espérant y trouver un peu de bonheur et pour moi cela fonctionne, alors je vous propose de vous laisser aller à l’ouverture de toutes nos portes.

Bon voyage et bonne découverte.

Nathalie et Lucie